Dégazification de l’huile de transformateur

dégazification de l'huile de transformateur

L’oxygène trouvé dans l’huile de transformateur entraine l’oxydation et réduit considérablement la rigidité diélectrique de l’huile et du système d’isolation.  En général, sous la pression atmosphérique normale, l’huile isolante contient environ 10% de l’air atmosphérique.  Plus la température est élevée, plus haute sera la dissolution de l’air dans l’huile.  Il importe de comprendre que la composition de l’air atmosphérique et de l’air dissous dans l’huile est très différente.  L’air atmosphérique est composé de 78% d’azote et 21% d’oxygène.  Quand ce même air est dissous dans l’huile, il devient composé de 69,8% d’azote et 30,2% d’oxygène.

Dégazification de l’huile de transformateur est un ensemble de procédés visant à éliminer de l’eau, du gaz et des impuretés mécaniques de l’huile diélectrique.  Les méthodes suivantes peuvent être utilisées pour la déshydratation de l’huile :

  • centrifugation Dans ce cas, l’eau et les impuretés mécaniques sont supprimés de l’huile sous l’effet des forces centrifuges.  Dans la pratique, cette méthode est utilisée principalement aux huiles qui seront utilisées à l’équipement d’une tension pas moins de 35 kV.
  • absorption L’eau et les impuretés sont éliminées à l’aide d’absorbants minérales et synthétiques.  Cette méthode permet l’enlèvement de l’eau dissoute dans l’huile;
  • séchage sous vide Huile est chauffée puis elle est pompée à travers un dégazeur.

Traitement sous vide est considéré comme une méthode la plus efficace car on enlève de l’eau et des gaz dissous de l’huile.  Ce processus est réalisé soit par pulvérisation de l’huile dans une chambre à vide, soit par réchauffeurs spéciaux, répartis uniformément dans la chambre à vide, en utilisant les anneaux de Raschig et grilles de garniture.  Il existe des unités spéciales à dégazage d’huile, visant à effectuer les procédés de dégazage et de mise sous vide.

La partie principale d’un tel équipement est un dégazeur qui se compose de deux réservoirs.  Le vide dans les réservoirs est créé par le circuit de pompe à vide.  En outre, il y a des pulvérisateurs sur le haut du réservoir qui distribuent l’huile uniformément dans la chambre à vide.  Dégazification de l’huile de transformateur a lieu lorsque l’huile s’écoule en courant mince sur la surface des anneaux de Raschig.

La méthode de pulvérisation sous vide est basée sur la pulvérisation de l’huile et de la solution aqueuse dans le vide par un jet de pulvérisation au fond d’un réservoir spécial.  Ces processus permettent l’élimination de l’humidité libre et dissoute ainsi que de l’air dissous.  Si le taux de dispersion de l’huile est bien mince, on fait facilement disparaître de l’humidité.

Le séchage sous vide comprend les trois étapes principales, telles que :

(1) la tension de claquage s’accroît très brusquement en raison d’enlèvement de l’émulsion d’eau;

(2) il y a de légers changements en tension de claquage de l’huile (60 kV); à ce moment l’eau dissoute et celle à couplage lâche.est supprimée et

(3) la tension de claquage s’accroît lentement en raison d’enlèvement de l’eau liée.

L’efficacité de séchage sous vide d’huile de transformateur est améliorée lorsqu’elle est chauffée, car la quantité d’humidité évaporable est augmentée.

GlobeCore dégazification de l’huile de transformateur

GlobeCore a mis au point toute une ligne des unités CMM pour la dégazification de l’huile de transformateur pour résoudre les problèmes qui surviennent lors du montage, réparation et l’entretien de l’équipement à huile à la tension jusqu’à 1150 kV.

Pour répondre aux besoins de nos clients, chaque unité est faite sur mesure et peut être vendue en version sur socle, ou placée sur des remorques à essieu simple ou en tandem.  Les caractéristiques techniques des unités CMM sont décrites ci-dessous.