Entretien d’huile de transformateurs de puissance et des systèmes hydrauliques

Transformateurs de puissance sont une partie essentielle de l’industrie électrique moderne. Leur fiabilité assure l’alimentation de grandes installations industrielles et des consommateurs résidentiels. Dans cet article, nous allons en savoir plus sur l’huile de transformateur, qui est une partie importante du système d’isolation de transformateur et sur l’entretien de cette huile.

Commençons par les fonctions d’huile. L’huile fait isoler les parties actives et éliminer la chaleur générée dans le transformateur lors de son fonctionnement. L’huile fait mitiger certains processus négatifs qui peuvent entraîner de défaillances. Par conséquent, l’état d’huile doit être régulièrement contrôlé et entretenu.

Entretien d’huile:  essai et analyse d’huile

Examen visuel du transformateur inclut le mesurage de la température de couche supérieure d’huile. Cela se fait par le signal thermique de tiges et par les thermomètres. La valeur standard de cette mesure est de 95 °C. Si la température de l’huile dépasse cette valeur, il est recommandé de diminuer la charge au transformateur.

Le test d’huile de transformateur le plus simple, celui qui fait engager le moins de main-d’œuvre, est l’essai de rigidité diélectrique. On y teste la tension diélectrique de claquage, ainsi que la présence de particules impures et d’humidité, mais seulement visuellement.

Le test, dite «oil screen», est plus complexe. Il comprend les tests précédents, en outre les tests du point d’éclair et de l’indice d’acide. Le dernier paramètre indique le degré de vieillissement d’huile, étant donné que ce processus est toujours associé à une augmentation des composés acides. Cet oil screen est recommandé après les réparations, pour assurer un entretien approprié.

Un ensemble des analyses d’essai pour évaluation des paramètres et des caractéristiques d’huile. Il est utile pour l’évaluation d’huile neuve et régénérée.

Entretien d’huile de transformateur

Les résultats des tests démontrent l’état actuel de l’huile. Ces résultats sont comparés à la valeur standard qui est la mesure aux limites d’essai recommandés par les organisations internationales. Si les résultats des essais ne dépassent pas les limites standard, l’huile fonctionne bien, en protégeant le transformateur contre la surchauffe et les défaillances.  Si les caractéristiques d’huile dépassent les valeurs standard, elle est régénérée ou remplacée par l’huile neuve.

En absence de changements structurels, l’huile de transformateur peut être restaurée par le nettoyage et le séchage dans les installations UVM. Les produits de vieillissement peuvent être retirés par la régénération dans les installations CMM-R. L’équipement de régénération GlobeCore fait le traitement d’huile directement dans le transformateur, sans débrancher le transformateur hors-ligne. En pratique, la restauration d’huile est possible lorsque son indice d’acide est inférieure à 0,4 mg KOH/g. Le programme de régénération bien planifié prolonge la durée de vie d’huile et aussi la vie du transformateur.

L’entretien régulier d’huile comprend les mesures préventives pour diminuer la teneur en humidité et l’oxydation. Pour prévenir et protéger le transformateur de ces facteurs négatifs, il est équipé d’appareils supplémentaires, tels que les tiges de thermosiphon et filtres à air, ainsi que la protection spéciale à l’azote et le revêtement en film.

Une partie importante de l’entretien d’huile est l’utilisation des additifs. Bien que l’huile neuve contient de résines, qui agissent comme des antioxydants, leur quantité diminue avec le temps, et des additifs spéciaux sont introduits pour améliorer la stabilité antioxydante.

Entretien d’huile de systèmes hydrauliques et d’équipement

L’entraînement hydraulique est la transmission, qui convertit l’énergie d’un fluide hydraulique à faire marcher la machinerie minière et de construction routière. Il est également appliqué dans la construction de machines-outils, l’aviation et l’industrie automobile. La fiabilité et la durabilité de l’entraînement hydraulique est assurée par la bonne qualité d’huile hydraulique et par l’entretien de cette huile.

Pourquoi l’huile hydraulique se fait détériorer?

Au cours du fonctionnement d’équipement hydraulique, l’humidité peut pénétrer dans l’huile hydraulique à cause de mauvaise jonction des joints; les particules solides peuvent pénétrer dans l’huile, en conséquence – l’usure des pièces métalliques et la poussière atmosphérique. Les substances étrangères dans l’huile font obstruer l’ensemble du système et entraîner de dysfonctionnements. Tout cela peut entraîner les arrêts imprévus et les réparations coûteuses.

Entretien d’huile : quelle approche à choisir ?

L’état d’huile et l’entretien d’huile sont extrêmement importants pour les machines hydrauliques et l’équipement,  La stratégie bien choisi permet de réduire les frais financiers sur le suivant:

  • Achat d’huile fraîche;
  • Elimination d’huile usagée;
  • Réparations imprévues.

Malheureusement, l’approche commune est tout simplement remplacer l’huile hydraulique utilisée, à un certain (souvent critique) niveau de pollution, par une neuve. Les propriétaires d’équipement comptent sur les filtres stationnaires du réseau d’huile, mais ces filtres ne sont pas toujours capables de résoudre le problème. Une des raisons est l’utilisation de l’huile neuve contaminée pendant le stockage de long terme. Le second facteur, qui limite l’efficacité des filtres stationnaires, est leur finesse de filtration. Tout en capturant les plus grandes particules, les filtres laissent passer les plus petites, qui peuvent toujours causer des dommages importants au système hydraulique.

Par conséquent, l’entretien d’huile hydraulique doit inclure au moins trois processus obligatoires:

  • Filtration d’huile avant son utilisation dans le système.
  • Détermination du niveau de contamination.
  • Régénération régulière.

Méthodes de nettoyage d’huile hydraulique

Les huiles hydrauliques sont nettoyées à l’aide de forces suivantes:

  • Gravitationnelles;
  • Magnétiques;
  • Electrostatiques;
  • Centrifuges.

Le principe de nettoyage gravitationnelle est basé sur la gravité, qui emporte les contaminants vers le bas du réservoir d’huile. Le nettoyage magnétique permet d’éliminer les impuretés métalliques par la grosseur de 0,5 à 5 microns. Le nettoyage électrostatique attire les impuretés qui sont chargées en raison de leur friction avec l’huile. Le fluide passe entre les deux électrodes qui attirent les particules à charge opposée. Le nettoyage centrifuge sépare les systèmes hétérogènes sous l’effet de forces centrifuges.

Choix des filtres

En choisissant les filtres du système hydraulique, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux facteurs, tels que :

  • Dimension de l’équipement;
  • Vulnérabilité de l’équipement à la contamination;
  • Degré de fiabilité;
  • Type de fluide hydraulique;
  • Conditions de fonctionnement.

Solution globale de la part de GlobeCore

GlobeCore offre l’équipement compact et à haute efficacité énergétique pour l’entretien d’huile hydraulique, qui traite les liquides hydrauliques par la filtration, la chaleur, le vide, l’absorption, etc. L’entretien régulier d’huile par les installations CMM contribue à :

  • Prolonger la durée de vie de l’équipement;
  • Améliorer sa fiabilité opérationnelle;
  • Diminuer les dépenses à l’achat d’huile fraîche et à l’élimination d’huile usée.
GlobeCore

Laissez votre demande