Traitement des huiles usagées

traitement des huiles usagées

Il serait difficile d’imaginer les industries modernes sans la variété de machines et de mécanismes qui font améliorer la production à toutes les branches de l’économie nationale. En général, quand on parle de tout ça il s’agit de pièces en friction et de parties adhérentes, qui deviennent usées avec le temps dû à l’abrasion intensive de pièces métalliques. La friction est réduite par une couche d’huile qui agit comme un lubrifiant et préserve les pièces d’une machine. Au fil du temps, l’huile devient également usagée, étant un liquide isolant à l’équipement électrique qui ne conduit plus du courant. Par conséquent, le problème des huiles industrielles est devenu extrêmement important aux nombreux industriels. Considérons les types d’huiles et leurs fonctions principales.

Les huiles industrielles peuvent être organiques (d’origine végétale et animale), minérales et synthétiques. Les huiles organiques sont moins utilisées comme lubrifiants aux mécanismes d’équipement industriel, puisqu’elles ne possèdent pas de hautes propriétés thermiques. Cependant, parfois, elles sont combinées avec les huiles minérales. Les huiles minérales sont les plus courantes à lubrifier des machines. Elles sont issues de la distillation du pétrole brut. Les propriétés des huiles minérales sont renforcées par une variété d’additifs qui sont rajoutées avant que l’huile est dedans l’équipement.

Les «nouveaux membres» sont des huiles synthétiques. Elles sont de la composition chimique synthétisée en forme des  monoxydes et dioxydes de carbone. Bien que la production de l’huile synthétique est un processus laborieux et coûteux, la qualité du produit final vaut le coup. Cette huile n’est pratiquement pas contaminée et ne se fait pas oxyder. Dans certains cas, un mélange d’huiles minérales et synthétiques produit une huile lubrifiante de haute qualité.

Ces dernières décennies ont été marquées par l’apparition de nombreux nouveaux dispositifs et machines, qui demandent un entretien et maintenance régulier, y compris l’entretien d’huile. Une huile de différents équipements accomplit des fonctions différentes dû aux exigences imposées: viscosité, durabilité, température de fonctionnement, résistance à la corrosion, oxydation, composition chimique, etc.

Selon les propriétés, et l’application industrielle les huiles sont classées :

  • industrielles;
  • transformateur;
  • turbine;
  • aviation;
  • hydrauliques, etc.

CAUSES ET CONSÉQUENCES DE LA CONTAMINATION D’HUILE

Les dites lubrifiants qu’on a parlé ci-dessus, d’une manière ou d’une autre, deviennent contaminés au cours de fonctionnement de longue durée ou de stockage. La contamination par des impuretés mécaniques, eau, gaz, produits d’usure, et produits d’oxydation réduit considérablement la qualité d’huile.

La présence d’humidité dans l’huile réduit ses propriétés anticorrosives. À basse température, l’eau de l’huile se fait cristalliser, ce qui peut endommager les pièces et les mécanismes. En outre, l’humidité est une des raisons d’érosion électrique. Car l’humidité augmente la conductivité du courant, cela provoque des décharges partielles et rupture diélectrique, suivis de la destruction des mécanismes. Les micro-organismes peuvent aussi se former dans les molécules d’eau; ils réduisent également les propriétés de l’huile.

Il y a trois types de gaz dans l’huile:

  • l’air atmosphérique dissous;
  • gaz de traitement;
  • gaz dégagés à réactions chimiques dans un lubrifiant.

En fonction de la teneur en gaz, son effet sur l’huile peut être différent.  Des gaz et bulles de cavitation à vapeur entrainent la destruction de l’équipement.

Les effets négatifs les plus marqués sur la qualité des lubrifiants sont dus aux particules mécaniques. Un grand nombre de particules dans l’huile favorisent les processus abrasifs, ce qui accélère l’usure des pièces et de tout le matériel en général. En principe, cette pollution se produit à la suite de diverses réactions chimiques, ainsi que l’écaillage de particules. Les particules solides dans l’huile sont une suite des réactions chimiques, de corrosion, de burinage des pièces métalliques. Sous l’influence des températures élevées dans l’huile sont formés de nombreux acides, des asphaltènes, des résines. Il y a aussi d’autres processus, plus lents, qui conduisent à un «vieillissement» rapide de l’huile.

Traitement des huiles usagées

Une huile contaminée est assujettie à l’élimination, car elle ne peut plus s’acquitter pleinement de ses fonctions. Mais une seule et unique utilisation de l’huile de lubrification est peu économique et non rentable. Une huile usagée est soumise à la régénération et réutilisation.

Les méthodes de traitement des huiles usagées sont divisées en:

  • physiques (sédimentation, séparation, filtration);
  • chimiques (traitement acide et alcalin);
  • physico-chimiques (absorption, coagulation, séchage thermique sous vide, dissolution sélective).

Le choix d’une méthode de récupération est influencé par les facteurs suivants:

  • composition d’huile;
  • nature de pollution;
  • degré de purification.

Si l’huile est contaminée par plusieurs contaminants, elle peut être récupérée par une purification complexe, composée de plusieurs méthodes. A la première étape on supprime l’oxydation « facilement séparable » et les produits de vieillissement, après quoi l’huile passe au nettoyage fin. La récupération d’huile peut être effectuée par un certain nombre des installations à huile aux différentes modifications et performances.

Une installation à huile qui travaille avec différents types d’huile doit être aménagée de sous-ensembles complémentaires.

Equipement GlobeCore de traitement des huiles usagées

GlobeCore présente l’équipement pour la régénération et la restauration des propriétés physiques et chimiques des huiles industrielles. Les CMM-R et UVR en sont les deux parfaits exemples qu’on va considérer plus en détail.

Systeme de traitement des huiles usagées CMM-R de GlobeCore

Les stations mobiles СММ-R de traitement des huiles usagées sont destinées à la récupération des propriétés physiques et chimiques du liquide isolant de transformateur. Récupération d’huile se fait par le sorbant « la terre à foulon », qui est un minéral naturel à haute capacité d’absorption. Sa structure microporeuse est capable à retenir les contaminants sur sa surface. Le sorbant utilisé dans les unités CMM-R peut être réactivé et utilisé plus d’une fois. L’équipement fait extraire les produits de décomposition d’huile et les impuretés nocives au dehors de pores de ce sorbant minéral dans le mode de réactivation. En utilisant les unités CMM-R à la récupération d’huile, il est possible d’atteindre les paramètres d’huile normalisée en perte diélectrique tangent et en indice d’acide qui caractérisent les propriétés diélectriques. De plus, une caractéristique importante de cette méthode – est l’enlèvement de la sédimentation cambouis.

СММ-R se compose d’un bloc de régénération et de dégazage et effectue un nettoyage complexe des huiles usées. La conception compacte de l’équipement lui permet d’être transporté aux transformateurs par véhicules.  L’unité est en conteneur et transportée par véhicules à conteneur.

La récupération d’huile par GlobeCore est commandé d’un panneau tactile qui fait afficher et contrôler les programmes (il n’y a pas besoin d’un opérateur).

Unités UVR de GlobeCore

Les unités UVR sont conçues à la régénération, récupération et clarification des liquides industriels suivants – huiles industrielles, de transformateur et de turbine, ainsi que l’épuration d’huile à chauffage, essence, kérosène, condensat gazeux, etc.

Cette unité garantit un nettoyage de haute qualité de l’huile dépourvue de soufre, de résines, d’impuretés mécaniques et des gaz. Le produit régénéré acquiert les caractéristiques de performance d’huile neuve et les fait conserver pendant une longue période. Les UVR ne nécessitent pas de réajustement lors du passage d’une huile à l’autre. Un seul paramètre à changer, c’est le débit, car il dépend directement de la viscosité et de la densité du produit traité.

L’unité de traitement des huiles usagées UVR de GlobeCore est équipée d’un panneau de commande, qui peut être localisé séparément de l’installation. Une UVR est compacte et facile à transporter.