Installation à modification de bitume

L’application de polymères permet d’utiliser le bitume dans des conditions climatiques défavorables et sous lourdes charges.  Pour la modification de bitume on utilise le plus souvent, ce que l’on appelle des polymères SBS (styrène-butadiène-styrène). Par sa nature, ils sont les caoutchoucs (gommes).  Interagissant avec le bitume, les polymères SBS augmentent sa flexibilité, élasticité et résistance.  De tels polymères réduisent la sensibilité du liant aux températures extrêmes et permettent une amélioration significative de ses caractéristiques de performance par rapport au bitume ordinaire.

La compatibilité du bitume et des polymères est essentielle pour obtenir un produit final de haute qualité.  Dans ce cas, le polymère est capable d’absorber les composants huileux du bitume, en préservant sa structure.  Grâce au processus de modification, le bitume devient un élastomère qui possède une meilleure élasticité.

Les professionnels de l’industrie pétrochimique moderne tentent de maximiser le rendement des produits pétroliers légers et d’extraire la plus grande partie des fractions paraffine-naphténiques du bitume. Cela réduit sa flexibilité à basse température et réduit le point de ramollissement à des températures élevées.  La plupart des bitumes modernes perdent de son élasticité à environ 20oC et commencent à se ramollir entre + 45oC jusqu’à 48oС.  L’utilisation de bitume non modifié dans la construction de routes, qui nécessite un liant avec une plage de température de -40oC jusqu’à +70o C, et pour les matériaux de toiture, souvent soumis aux températures allant jusqu’à 90o C, est inefficace. Heureusement, il existe des moyens de changer et d’améliorer les propriétés de bitume en y mélangeant de divers additifs. Ceci est mieux réalisé dans les unités spéciales à modification de bitume telles que les installations UVB de GlobeCore.

La méthode la moins coûteuse pour améliorer la plage de température utile du bitume consiste à l’ajout d’une grande quantité (jusqu’à 15%) de charge minérale telle que la craie ou le talc.  Comme résultat – le produit très dense, principalement utilisé comme mastic.

 Les méthodes à modifier le bitume en utilisant les sous-produits des autres procédés sont plus populaires. Ces sous-produits sont les granules de caoutchouc provenant du traitement des pneus usés ou de propylène mousse ataxique.  Malheureusement, la technologie de mélange de cette matière de remplissage avec du bitume nécessite des températures supérieures à 180oC. De telles températures élevées font désintégrer la structure du caoutchouc et oxyder le bitume.  Le résultat est un bitume modifié avec un point de ramollissement élevé, mais avec une faible élasticité et une haute fragilité à basses températures. Cela le rend difficile à utiliser dans la construction routière. L’alternative du procédé à haute température est l’ajout d’un grand nombre de composants (accélérateurs de gonflement, plastifiants et matière adhésive), ce qui augmente considérablement le coût du bitume modifié.

GlobeCore

Laissez votre demande